BLM Picole haute def couleurs

Devenir Président de la République, ça s’arrose !

Bruno Le Maire, la bête noire de Sarkozy et des fonctionnaires, boit-il du vin pour avoir l’air moins sec ou parce qu’il est porté sur la (bonne) bouteille ? Une seule chose est sûre : s’il est élu, ça va trinquer…

Et un, et deux, et trois… verres de Pauillac ! Bruno Le Maire, le nouveau Giscard avec des cheveux qui tente de prendre la tête de son parti (Les Républicains) par la droite, est-il aussi le seul Présidentiable qui picole (un peu) ? Depuis le regretté Georges Pompidou (Président de la République de 1969 à 1974) et son penchant mignon pour le Chasse Spleen (Médoc), on n’avait pas vu prétendant à la fonction suprême plus délicieusement porté sur la bouteille (avec modération). A la Brasserie La Grande Armée (Paris 16è), lors d’un déjeuner avec la rédaction du magazine Technikart (et après quelques flacons de Château Fonbadet), il nous avait confié avoir totalement renouvelé la cave du Ministère de l’Agriculture lors de son séjour rue de Varenne (Paris 7è). « Chaque fois que je rencontrais un viticulteur, paf ! Je prenais sa carte et si le vin était bon, on passait une commande. On avait même quelques jolies réserves. Et puis un jour, Depardieu est passé déjeuner… » A Itterswiller (Bas-Rhin), charmant village viticole de 264 habitants, les vignerons et producteurs de Riesling et Sylvaner à qui le candidat rendait visite en Avril dernier, ne tarissent pas d’éloges sur cet ancien Ministre qui pense très fort à la Présidence et pas seulement à l’apéro…

Photo : Guillaume Landry

Lire la suite dans Grand Seigneur, le magazine du plaisir à table, à partir du 28 août en kiosques.