fbpx

RÉMY ELISSALDE (POTAGER BASQUE) : « POURQUOI MES ŒUFS SONT BLEUS… »

Issus de mystérieuses poules anglaises et péruviennes, les « œufs bleus » sont réputés pour leur faible teneur en cholestérol. Une rareté à découvrir dans le nouveau Grand Seigneur ! Et à commander sur Pourdebon.com, la plateforme des produits de terroirs Français…

Rémy Elissalde, vous produisez des « œufs bleus » à Villefranque (Pyrénées Atlantiques), près de Bayonne…

Certains les voient bleus, d’autre les voient verts. Mais en tous cas, tous les adorent (rires) ! Cela fait cinq ans que j’en fais des « œufs bleus ». Ce sont des œufs très rares, issus de poules Araucana et Cream Legbar, deux espèces issues du Pérou et d’Angleterre qui pondent très peu. Et dont la bile sécrète un pigment spécial qu’on appelle la biliverdine… Au début, j’ai trouvé ça très original. Et puis, quand j’ai appris qu’ils étaient réputés sans cholestérol, je me suis dit que c’était vraiment intéressant…

A quoi ressemblent ces poules Araucana et Cream Legbar ?

L’Araucana est une race sauvage qui n’a subi aucun mélange et se distingue par son absence de queue chez la poule, comme chez le coq. Quant à la Cream Legbar, c’est un mélange de différentes poules anglaises (Plymouth Rock, Leghorn et Cambar). Elle est nettement moins craintive et très douce, chez la poule comme chez le coq. Mais par contre, ils ont une queue très prédominante…

Comment les élevez-vous ?

En totale liberté (ou presque), sans OGM et sans contraintes. Il faut dire que je les connais toutes personnellement et qu’elles reconnaissent ma voix à 200 mètres. Il faut vraiment vivre avec elles pour se rendre compte de leur grande intelligence. Chaque jour, je me régale de les regarder vivre, elles me font beaucoup rire.

Peut-on visiter votre ferme ?

Bien sur ! Chez nous, les adultes comme les enfants viennent directement cueillir leurs « oeufs bleus » et ils se régalent. Ce n’est pas pour rien qu’on appelle ce genre d’animaux « les poules aux œufs de Pâques ». Un vrai bonheur ! Cet été, les familles pourront même passer une nuit à la belle étoile à proximité des poules dans une bulle transparente.

Que produisez-vous au Potager Basque à part les « œufs bleus » ?

Du piment ultra doux et 100% naturel, cultivé dans la famille depuis trois générations. Il est goûteux, fruité et charnu. On peut le déguster de Juillet à fin novembre. Soit frais, soit en salades. Ou cuit avec, par exemple, avec une belle omelette aux « oeufs bleus » frais et fermiers.

Tous les produits du Potager Basque sont 100% naturels (et sans traitements chimiques). C’est la clef du succès ?

C’est sur qu’en termes de goûts, vous trouvez difficilement mieux qu’au Potager Basque (rires) ! Si nos légumes explosent autant en bouche, c’est parce qu’ils poussent selon leurs cycles et murissent à maturité pendant leurs saisons. Tous les bienfaits qu’ils apportent, les oligo-éléments, les vitamines, les antioxydants, etc, sont des aliments vivants. La preuve que je travaille en totale transparence ? Depuis quelques années, je propose à mes clients de venir cueillir eux-mêmes leurs légumes au potager. Et cela a un énorme succès ! Les visiteurs adorent ce contact avec la nourriture, voir comment c’est fait, comment ça pousse… Quand on a goûté un légume ou un fruit 100% naturel, on ne peut plus s’en passer.

Le Potager Basque, Rémy et Sandrine Elissalde, Quartier bas, 64990 Villefranque. Tel : 06 16 83 19 42

12,90E les 6 œufs bleus du Potager Basque sur www.pourdebon.com

Photo : Valéry Guedes

Entretien : Pauline Mardelle